Identifiant
Mot de passe
Actualités > ARCHIVES 2013 >

EDITO 2013

2012 année des JO de Londres.

Merci aux athlètes qui ont fait rayonner la France à travers leurs médailles, merci à tous ceux qui portent un nouveau regard sur le sport paralympique grâce aux efforts des médias pour mettre ces sportifs un peu plus dans la lumière, ça va dans le bon sens.

2012, l'année de la fin d'un monde : comment les mayas ont-ils pu prévoir une crise financière généralisée sur la planète ?
Bref, nous n'avons été ni atomisés, ni anéantis, mais le monde ne se porte pas bien et la France pas beaucoup mieux.

Pour nous Français, 2013 à cause du changement politique de 2012, sera une année d'intense activité législative. Certaines lois impactant le sport, nous appelons notamment de nos vœux, une réforme des collectivités territoriales, amenant des redistributions plus justes dans les territoires, également une réforme de la fiscalité locale dans le même esprit d'équité et de justice.

2013, à ce que nous sentons tous, sera sans doute le début d'une nouvelle ère ; l'ère des moyens encore plus restreints.
La ministre des sports fait des déclarations encourageantes sur les priorités de son ministère :
- réduction des inégalités d'accès au sport
- sport pour tous
- sport santé

En même temps, elle stigmatise la gestion du CNDS (Centre national pour le développement du sport) qui a été détourné de son objet premier, le soutien au sport pour tous.
Non seulement les crédits budgétaires du ministère baissent encore. On tombe en dessous de 0.15% du budget de l'Etat, ça va finir par devenir négatif, mais les crédits d'investissement ou d'intervention diminuent dans des proportions énormes. Le fonctionnement du ministère lui-même aspire pratiquement les crédits.

Il faut donc que les choses bougent profondément grâce aux lois votées par le Parlement.
Il va bientôt se saisir de la réforme des collectivités territoriales et de la fiscalité locale qui impactent toutes deux le sport.

Les financements croisés : aucun équipement ne peut se construire sans financements complémentaires.
Fiscalité locale : les collectivités sont étranglées par une fiscalité injuste (la Seine-Saint-Denis abonde un fond de péréquation où émargent les Hauts de Seine).

Il ne s'agit pas de mettre les territoires en concurrence ? Mais de réduire les inégalités.

Alors, pour terminer mes vœux sur une note positive, j'appelle tous les partisans du sport à se battre pour éviter la dilution du sport dans la santé et le social et convaincre pour obtenir les moyens de notre service public par le biais de notre charte départementale « Pour un service public du sport » qui remporte l'adhésion de plus de 30 villes et une intercommunalité sur le département et bien sur de tous les acteurs du mouvement sportif.

Identifié et reconnu comme un symbole de vecteur social d'insertion, d'éducation des jeunes, d'épanouissement personnel ou encore d'intégration et de santé, le sport permet en partie de répondre différents maux sociaux.

Face aux radicalismes, aux fanatismes, aux individualismes forcenés qui génèrent les exclusions de tous ordres, le sport c'est exactement le contraire.
C'est le langage universel au même titre que les arts : le sport c'est le vivre ensemble.
Alors rejoignez-nous, soutenez-nous pour mettre le sport au cœur de la société.

Bonne année et bonne Olympiade.


Erich BATAILLY



Partenaire






Le logo du Conseil général de la Seine-Saint-Denis
www.seine-saint-denis.fr

Moteur de recherche


Contacts au CDOS 93

Vos contacts

La lettre électronique du CDOS

Inscrivez-vous !

AGENDA


LE LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE, LE SPORT S'ENGAGE®"





Demandez le label sport et développement durable du CNOSF.

Ce label, délivré par le CNOSF, atteste de l'exemplarité de votre démarche au regard de « l'Agenda 21 du sport français » et de la « Charte sport pour le développement durable».
Il vous permet de rendre visibles vos engagements et facilite votre communication en l'inscrivant dans la campagne nationale du CNOSF.


Pour soumettre votre projet, veuillez télécharger le FORMULAIRE DE CANDIDATURE et nous le retourner au moins trois mois avant la date de sa réalisation à l'adresse suivante charte@cdos93.org

Pour vous aider à remplir le formulaire, vous pouvez consulter le GUIDE PRATIQUE DEMANDE DE LABEL.

Vous trouverez également le DOSSIER D'EVALUATIONqui vous indiquera comment sera évaluée votre demande et la FICHE COMPTE-RENDU D'ACTIONque vous nous retournerez après la réalisation de votre action.

En savoir plus sur le Label : PRESENTATION DU LABEL

Denis MASSEGLIA a été élu à la Présidence du CNOSF

Quelle est le coût d'un emploi, un outil pour l'estimer!

Le coût d'un emploi

Carnet de vie du bénévole

Bénévoles, pensez à vous !

Les Jeux...

Sochi 2014 J-
Rio 2016 J-